jeudi, août 11, 2022

« l’atout Patrimoines de la Martinique » s’affiche en grand au Crédit Agricole Martinique-Guyane !

Rencontre avec MM. Alex Rosette, Président du Crédit Agricole Martinique-Guyane et Didier Grand, Directeur Général


Alex ROSETTE, Président du Crédit Agricole Martinique-Guyane

Pourquoi le Crédit Agricole Martinique-Guyane a-t-il soutenu la démarche de Martinique Réserve Mondiale de Biosphère ?

Pour deux raisons essentielles qui parlent aux Femmes et aux Hommes du Crédit Agricole Martinique-Guyane :

  • D’abord, c’est une démarche qui vise à valoriser l’ensemble de nos Patrimoines et que nous soutenons depuis ses débuts, aux côtés d’autres entreprises de la Martinique. Je dis bien de nos Patrimoines, de la Martinique :

.  Patrimoine naturel et environnemental

.  Patrimoine culturel et sportif

.  Patrimoine historique

.  Patrimoine gastronomique

Etc.

Et dans tous ces domaines, le Crédit Agricole Martinique- Guyane, avec ses 11 Caisses Locales et son Fonds Coopératif, est aussi un acteur engagé avec plus de 100 projets soutenus chaque année. Aucune banque ne fait la même chose !

  • Ensuite, la démarche initiée par Martinique Réserve Mondiale de Biosphère ressemble beaucoup à celles que nous pratiquons au Crédit Agricole avec nos Administratrices et Administrateurs.

C’est une démarche basée sur la responsabilité, en proximité des Femmes et des Hommes du Territoire, qui veulent aller de l’avant et dépasser les tensions de la société.

Au Crédit Agricole, nous démontrons cela tous les jours, avec des débats engagés mais profondément respectueux de chacune et chacun. Martinique Réserve Mondiale de Biosphère est de la même veine. Des acteurs engagés qu’il faut ici saluer et remercier, des acteurs qui fédèrent, des acteurs qui préfèrent se mobiliser sur ce qui rassemble pour construire un avenir commun.

A l’issue de ce long travail, ils ont doté la Martinique, d’une reconnaissance précieuse de l’UNESCO, d’une marque porteuse d’ambitions et de rayonnement de la Martinique pour renforcer son attractivité. Le titre sur la Yole, puis nous l’espérons celui sur la Montagne Pelée, viendront renforcer cela plus encore.


Didier GRAND, Directeur Général du Crédit Agricole Martinique-Guyane

Didier Grand (MI)

Pourquoi le Crédit Agricole a-t-il choisi d’apposer le logo de Martinique Réserve mondiale de Biosphère sur la devanture de son siège social ?

Cette idée répond à plusieurs objectifs :

D’abord, la frustration de ne pas avoir pu fêter cette consécration par l’UNESCO en septembre dernier, en raison des contraintes sanitaires et, donc, de ne pouvoir encore plus montrer aux Martiniquaises et Martiniquais l’enjeu de ce titre, pour qu’ils se l’approprient.

Ensuite, le Crédit Agricole Martinique-Guyane est la seule banque 100% locale qui se mobilise pour maintenir et développer les emplois sur ses territoires, quand les autres banques en ont supprimés 250 en 5 ans ou les ont réalloués dans certaines métropoles urbaines de l’Hexagone. A ce titre, le Crédit Agricole Martinique-Guyane fait aussi partie intégrante du patrimoine économique et social de la Martinique et de la Guyane et est un acteur structurant de nos sociétés.

Il est donc normal que le sujet de la protection et de la valorisation des Patrimoines le concerne de près et qu’il s’y associe !

Enfin, l’obtention du titre est déjà du passé. L’important, c’est désormais ce que nous allons en faire pour notre avenir collectif !

Malgré notre contexte d’incertitudes, tout ce qui contribue au rayonnement de la Martinique à l’extérieur constitue une fierté collective et un atout inégalable pour nos développements économiques et sociaux !

Ce titre de l’UNESCO, Martinique Réserve Mondiale de Biosphère, est un capital/marque Martiniquais très précieux, qu’il nous faut, toutes et tous promouvoir.

Et élément encore plus déterminant en 2022 qu’en 2017 quand la démarche Martini-que Réserve Mondiale de Biosphère avait été engagée, la transition climatique, énergétique et environnementale n’est désormais plus une option stratégique et l’ensemble des entités du Groupe Crédit Agricole a pris des engagements forts sur tous ces sujets.

La Martinique a donc un fabuleux coup à jouer, peut être encore plus fort que ne l’avaient imaginé ses fondateurs. Le titre de l’UNESCO en a encore plus de valeur pour les années à venir, à condition de s’en servir.

Alors, en donnant l’exemple de porter haut la marque Martinique Réserve Mondiale de Biosphère aux côtés de la marque Crédit Agricole Martinique-Guyane, en l’affichant sur la vitrine de notre Siège, nous émettons trois souhaits en ce début d’année sur ce sujet :

  • Que nous prenions encore plus soin de tous nos patrimoines et, en premier lieu, du patrimoine humain pour faire société !
  • Qu’un maximum d’Entreprises et de Collectivités Institutionnelles nous rejoignent pour amplifier le rayonnement de la Martinique à l’extérieur ;
  • Que nous puissions accompagner la Guyane dans cette même démarche, elle qui a aussi de fabuleux patrimoines à valoriser aux yeux du monde.

Au Crédit Agricole Martinique-Guyane, quelles que soient les difficultés, nous considérons que nous avons un devoir d‘optimisme et un devoir d’engagement.  C’est dans cet esprit que nous abordons 2022 en souhaitant avec le Président et tous les acteurs du Crédit Agricole, le meilleur à chacune et chacun.

Propos recueillis par Philippe Pied

 

- Advertisement -spot_img

More articles

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisement -spot_img

Latest article

%d blogueurs aiment cette page :
Antilla1

GRATUIT
VOIR