jeudi, août 11, 2022

L’homme qui construisait des guitares avec les arbres auxquels les Afro-Américains étaient pendus

PRIX DU DIAPORAMA SONORE 2020. Freeman Vines est luthier en Caroline du Nord. Il est afro-américain, engagé et adepte du recyclage. Le photographe Simon Arcache raconte son histoire.

Légende photo :
« Freeman Vines » a remporté le prix du Diaporama Sonore 2020 dont l’Obs et Arte Info sont partenaires cette année. (Simon Arcache)

« L’Obs » soutient la création journalistique et a le plaisir de vous présenter l’œuvre lauréate du prix du diaporama sonore 2020, organisé par le collectif « Diapéro » dont « l’Obs » et « Arte Info » sont partenaires cette année.

Sur les quelque quatre cents âmes qui peuplent le village de Fountain, en Caroline du Nord, aux Etats-Unis, il en est une qui interpelle. Enfoncé dans son rocking-chair, rides du front bien marquées, cigarette à la main, Freeman Vines songe :

« Tout ça, c’était une plantation, mais il n’y a aucun cimetière aux alentours. Où ont-ils enterré les corps des esclaves ? »Certains sont morts la corde au cou. Pour ne pas les oublier « et que ces voix meurtries puissent, par la musique, dire leur histoire » Freeman Vines, luthier afro-américain, engagé, adepte du recyclage, a entrepris un travail historique et culturel : il construit des guitares avec du bois issu d’arbres qui servaient à pendre les esclaves et plus largement les Afor-Américains jusque dans les années 1930 et 1940.

Découvrez son histoire dans la vidéo ci-dessous, lauréate du prix du diaporama sonore 2020, décerné le 17 décembre par le collectif « Diapéro », « l’Obs » et « Arte Info » :


C’est en 2016 que le photographe Simon Arcache rencontre pour la première fois Freeman Vines. A cette époque, il travaille avec la Music Maker Relief Foundation, une organisation dont le but est de promouvoir le folklore musical afro-américain en soutenant de manière directe les artistes qui le représentent.

Les deux hommes se lient d’amitié et se revoient chaque année.

« Dans un environnement figé par le poids de l’histoire, le monde de Freeman est en perpétuel mouvement » observe Simon Arcache.

L’histoire de Freeman Vines fait aussi l’objet d’un ouvrage, « Hanging Tree Guitars », paru en 2020, documentant son travail, réalisé avec le photographe américain Tim Duffy, fondateur de la Music Maker Relief Foundation.

Freeman Vines est luthier en Caroline du Nord. Un luthier afro-américain, engagé, adepte du recyclage. Pour construire ses guitares, il utilise du bois issu d’arbres qui servaient à pendre les afros-américains jusque dans les années 1930 et 1940. “Pour que personne n’oublie et que ces voix meurtries puissent, par la musique, dire leur histoire” insiste-t-il, d’une voix rauque. Le photographe Simon Arcache raconte l’histoire de Freeman Vines dans ce diaporama sonore, lauréat du Prix du Diaporama Sonore 2020 décerné par le collectif Diapéro dont “l’Obs” est partenaire cette année, aux côté d'”Arte Info”.

Retrouvez aussi l’histoire de Freeman Vines dans son livre “Hanging Tree Guitars”, co-signé par le photographe Tim Duffy, fondateur de la Music Maker Relief Foundation.
Publié le 17-12-2020 par NouvelObs Montage

- Advertisement -spot_img

More articles

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisement -spot_img

Latest article

%d blogueurs aiment cette page :
Antilla1

GRATUIT
VOIR